Parois latérales d'usure refroidie à eau

Méthode efficace pour éviter la sintérisation/scorification sur les parois de la chambre de combustion
Ces parois ont une fonction de calfeutrage et fonctionne activement comme joint de dilatation entre la chaudière et la grille. C'est une paroi résistante qui rejette la sintérisation avec une forte absorption thermique dans la partie la plus exposée du four.

A été conçue pour réduire la surface réfractaire non refroidi avec l''inconvénient d'une accumulation d'importantes quantités de sintérisation qui nuit au bon fonctionnement de l'installation. L'agglomération de sintérisation peut perturber le flux des déchets et, de ce fait, nuire fortement au processus de combustion. Dans le pire des cas, ceci peut entraîner un arrêt instantané de l'usine.

  • Advantages:
  • Elle peut absorber sous forme de chaleur rayonnante env. 100 kW/m². L'installation peut donc produire directement jusqu'à 3 MW de puissance utile supplémentaire
  • Aucune agglomération de sintérisation puisque les parois sont relativement froide <250°C
  • La récupération de chaleur sur les parois est élevée et réduit la température du four
  • Les parois remplace le réfractaire dans les zones les plus fortement sollicitées et la durée de vie utile est plus longue
  • Les arrêts d'exploitation pour le décrassage ne sont plus nécessaires


  • Exploitation de la chaleur absorbée
  • Accouplement en circulation naturelle au ballon chaudière
  • Utilisation dans des radiateurs à air ou à condensat
  • Exploitation pour le chauffage urbain
  • En tous cas une croissance du rendement général