Trémie d'alimentation

Alimentation avec un dosage uniforme du combustible. Une des présuppositions principales pour une combustion optimum
L'alimentation de combustible est composé d'une trémie disposé au-dessus d'un clapet d'arrêt hydraulique et d'un puits de chute inférieur qui sert d'union avec l'alimentation du combustible. La trémie est muni des dispositifs nécessaires pour la surveillance du niveau. On utilise des sondes à micro-ondes fonctionnant dans le niveau plus haut comme protection de trop-plein et dans un niveau inférieur comme signal de demande ou bien d'arrêt pour l'unité de remplissage.

Poussoir refroidi à eau
L'alimentation de la grille se fait par un poussoir segmenté. Celui-ci est monté sur un chariot commandé au moyen de cylindres hydrauliques. La commande se fait par le réglage de la puissance de la combustion. Par la division du poussoir il est possible de compenser des positions obliques causées par le combustible. Sur le front le poussoir est refroidi à eau.

Extinction automatique en cas d'incendie
La trémie est dimensionnée de sorte que se peut faire le stockage de combustible demandé par l'exploitant. Branché à celui-ci se trouve en amont de l'alimenteur proprement dit un puits de combustible muni jusqu'au compensateur d'une chemise de refroidissement ouverte. La trémie et le puits sont revêtis à protection contre l'érosion avec des plaques en hardox. Un dispositif d'extinction offre la possibilité d'initier l'extinction automatique avec de l'eau ou de la vapeur en cas d'incendie.